FANDOM


"Je vous rappelle qu'Andy est notre meilleur copain. Peu importe qu'il joue moins avec vous qu'avec moi. L'importance, c'est que nous répondions présents chaque fois qu'il le souhaite. Nous avons tous été faits pour ça."
― Woody aux autres jouets d'Andy[src]

Le shérif Woody Pride[1] (plus connu simplement en tant que Woody) est le protagoniste principal dans la franchise Toy Story. Il apparaît également dans les produits dérivés de cette série et dans les courts-métrages qui lui sont dérivés. Il arrive aussi parfois qu'il fasse des caméos dans d'autres productions des studios Pixar et de Disney, bien que ces derniers sont généralement inconnus du grand public.

Woody a été doublé en version française par l'acteur, directeur artistique et réalisateur Jean-Philippe Puymartin, aussi bien dans les longs-métrages de Toy Story que dans l'épilogue du film de 2006 Cars : Quatre Roues, et possiblement aussi dans les courts-métrages. En version québécoise, il a été doublé par l'acteur et metteur en scène Alain Zouvi et en version originale par le célèbre acteur, réalisateur et producteur de cinéma Tom Hanks mais également par son frère, Jim Hanks, à plusieurs occasions.

Biographie Modifier

Description Modifier

Le shérif Woody Pride est un cowboy de fiction apparu pour la première fois dans les années 1950, dans "Western Woody", une série télévisée à succès en noir et blanc dont les personnages sont des marionnettes. De nombreuses poupées à l'effigie du personnage ont ensuite été conçues comme produits dérivés de l'émission et l'une d'elles s'est avérée être vivante mais ignorante de l'existence de "Western Woody". Elle est équipée d'une corde vocale qui lorsqu'on la tire, déclame des phrases célèbres de la série.

Plusieurs dizaines d'années plus tard, Woody est offert à un jeune garçon américain, Andy Davis, à l'époque où ce dernier est à la maternelle et devient très vite son jouet favori car l'enfant joue beaucoup avec lui et l'emmène dans tous ses déplacements tout en lui offrant la place d'honneur sur son lit et en inscrivant son prénom sur sa botte. Bien qu'il ne puisse se permettre de lui démontrer qu'il est vivant, Woody est toujours pleinement fidèle à ce propriétaire et ne peut se résoudre à le laisser tout seul lorsqu'il lui arrive quelque chose le séparant de lui. Lorsque les jouets sont laissés sans surveillance par les humains, Woody et les autres jouets agissent comme des êtres vivants et le shérif agit comme leader de la bande, probablement en raison de son intelligence et de son autorité. À ce stade, le meilleur ami de Woody est le chien à ressort Zig-Zag, sans doute parce qu'il est son bras droit et qu'il joue parfois aux dames avec lui. Il entretient également une relation amoureuse avec La bergère, ce qui est également le cas dans les histoires d'Andy.

Toy Story Modifier

Woody durant la réunion

Woody durant la réunion.

Lorsque Andy sort de sa chambre après avoir utilisé Woody et d'autres jouets pour s'imaginer une histoire dans laquelle le shérif sauve La bergère et ses moutons de Monsieur Patate (qui représente alors un braqueur armé nommé Bat le Borgne), celui-ci prend vie sur le lit de son propriétaire et après s'être rendu compte qu'Andy fête son anniversaire le jour-même, il tient une réunion pour demander à ses amis s'ils ont trouvé un compagnon de route puisque la famille Davis déménagera dans une nouvelle maison la semaine suivante, ce qui explique pourquoi Andy fête son anniversaire le jour-même. Les autres jouets craignant d'être remplacés par d'autres personnages offerts au garçon durant la fête d'anniversaire, Woody (qui est quant à lui parfaitement confiant que tout se passera bien) coordonne ensuite une mission de reconnaissance menée par de petits soldats verts dans la maison pour établir quels sont les cadeaux d'Andy en assistant à leurs déballages. Au début, celui-ci reçoit des choses diverses comme un jeu de société mais sa mère sort finalement un cadeau surprise d'un placard et le sergent qui supervise la mission n'est pas en mesure de rapporter ce dont il s'agit puisque le dinosaure Rex détruit accidentellement la radio avec laquelle les soldats communiquaient avec eux, coupant par conséquent la transmission radio jusqu'à ce qu'elle soit réparée. Andy et ses amis remontent ensuite à la chambre et Woody se remet sur le lit comme son propriétaire l'avait laissé la dernière fois, seulement pour être projeté hors du meuble lorsque Andy y dépose le nouveau cadeau.

Woody rencontrant Buzz

Woody durant la réunion.

Une fois les enfants repartis, Woody remonte une nouvelle fois sur le lit et se retrouve face à Buzz l'Éclair, un ranger de l'espace à l'apparence imposante et futuriste. Woody tente de faire connaissance avec ce nouvel arrivant mais ne se rend pas compte que ce dernier ne sait pas qu'il est un jouet, étant persuadé d'être un vrai ranger de l'espace. Lorsque les autres jouets d'Andy arrivent, Woody est vite jaloux du succès que Buzz a auprès d'eux (notamment en raison de ses différents gadgets électroniques) et tente de cacher ses émotions lorsque le ranger effectue une "démonstration" de vol avec les ailes dont il dispose.

Rapidement, Buzz devient le nouveau jouet favori d'Andy et même des autres jouets, volant donc la vedette à Woody. Le protagoniste, qui se sent maintenant rejeté et a développé un sentiment de jalousie à l'égard du nouveau-venu, tente de revenir sur le devant de la scène par tous les moyens. Un jour, il surprend une conversation entre Andy et sa mère et apprend que la famille se rendra à un restaurant qu'elle fréquente, Pizza Planet, qui a pour thème l'espace et la science-fiction, mais que le jeune garçon ne pourra emporter avec lui qu'un seul jouet pour cette escapade. Réalisant en secouant une boule magique qu'il n'a aucune chance d'être choisi pour accompagner Andy durant ce trajet, Woody élabore un stratagème pour faire tomber Buzz derrière la commode de la chambre afin que leur propriétaire commun ne le trouve pas et le prenne à sa place. Cependant, la mise à exécution de ce piège ne se passe pas comme prévu car au lieu d'être renversé en bas du bureau, Buzz est victime d'une réaction en chaîne impliquant plusieurs objets du bureau et est finalement propulsé par la fenêtre. Woody et les autres jouets observent avec confusion le cosmonaute tomber dans le vide lorsque Karting, la voiture de course télécommandée d'Andy utilisée par Woody dans son stratagème, révèle aux autres ce que le cowboy a fait, les amenant à se retourner tous contre lui (sauf La bergère, Rex et Zig-Zag) en pensant qu'il a délibérément tué Buzz par jalousie. Ils vont même jusqu'à l'attaquer pour le pendre par sa corde vocale quand Andy rentre dans la chambre. Comme il ne trouve pas Buzz, l'enfant emmène Woody à contrecœur. Cependant, au moment où la voiture familiale démarre pour partir, Buzz, toujours vivant, s'accroche au pare-chocs du véhicule.

Woody soulagé

Woody étant soulagé et ravi de revoir Buzz.

La voiture des Davis s'arrête à une station d'essence Dinoco où Woody est laissé seul dans l'automobile pendant que la famille fait le plein. Le shérif se demande maintenant comment il va faire pour regagner la confiance des autres jouets et leur faire comprendre que la chute de Buzz n'était qu'un accident lorsque le ranger de l'espace réapparaît. Woody se montre donc soulagé et même ravi de le revoir, enthousiaste à l'idée de pouvoir résoudre ce malentendu avec son aide. Malheureusement pour lui, Buzz lui en veut et l'attaque, les faisant tomber tous les deux de la voiture. Pendant qu'ils se battent sous l'automobile, les Davis remontent dans celle-ci et repartent sans voir qu'ils ne sont plus là, les laissant donc tous les deux au sol. Woody et Buzz continuent alors de se disputer, chacun tenant l'autre pour responsable de ce qui est arrivé. Le cowboy tente également une énième fois de faire comprendre au ranger de l'espace qu'il n'est qu'un jouet, puis les deux se séparent jusqu'à ce que Woody voit un camion Pizza Planet qu'il a l'idée d'utiliser pour rejoindre Andy au restaurant. Le protagoniste parvient donc à convaincre Buzz d'y monter également (en prétendant qu'il s'agit d'un vaisseau spatial) et les deux atteignent alors le restaurant dans le véhicule. Ils entrent à l'intérieur en se cachant dans des objets trouvés dans le camion et aperçoivent Andy mais Buzz s'égare et monte dans ce qu'il pense être un vaisseau spatial (qui est en fait une machine à pince dans laquelle se trouvent des aliens). Cela oblige Woody à le rejoindre plutôt que de retrouver Andy mais lorsqu'il entre à son tour dans la machine, il voit avec horreur Sid Phillips, le voisin d'Andy qui a l'habitude de torturer des jouets, se diriger vers eux et tente de se cacher avec Buzz. Malheureusement, Sid repère Buzz parmi les aliens et utilise la pince pour l'"enlever" avec Woody et l'emmener chez lui.

Chez Sid, Woody et Buzz sont témoins d'une "opération" faite par le voisin d'Andy sur Janie, la poupée de sa sœur Hannah, et lorsque ce dernier quitte sa chambre, le cowboy s'aperçoit que la porte est verrouillée et alors qu'il cherche une autre issue, il est entouré par les jouets de Sid et se rend compte, horrifié, que leur propriétaire les démonte pour leur attribuer les têtes d'autres jouets d'une manière étrange et effrayante. Bouleversé, Woody se réfugie vers Buzz et ce dernier qualifie les jouets de Sid de "cannibales" et tente de les exterminer avec son laser, toujours convaincu d'être un vrai ranger.

Le lendemain, après que Sid les ait torturé en faisant semblant de les interroger dans le cadre d'une histoire qu'il s'imagine, Woody est félicité par Buzz de ne pas avoir craqué, puis ils sortent de la chambre de leur ravisseur par la porte laissée ouverte. Cependant, le chien de Sid, Scud, dort dans des escaliers et le duo tente de s'enfuir par un autre moyen mais l'animal est malheureusement réveillé à cause de la corde vocale de Woody qui s'est activée. Contraint de se séparer de Buzz pour échapper au chien, Woody retrouve le ranger en train de jouer à la dinette avec son bras détaché (il l'a perdu en ayant tenté de voler) dans la chambre d'Hannah. Distrayant la sœur de Sid, le protagoniste parle à Buzz mais ce dernier est en dépression car il a enfin compris qu'il n'est pas un vrai ranger de l'espace en ayant vu sa publicité à la télévision. Il dit qu'il ne peut pas s'envoler par la fenêtre ce qui donne à Woody l'idée d'utiliser une guirlande trouvée chez Sid pour tenter de regagner la chambre d'Andy par la fenêtre. Il lance alors le cordon aux jouets de son propriétaire mais Monsieur Patate rappelle aux autres ce qu'il a fait à Buzz et Woody tente donc de pousser le cosmonaute à leur montrer qu'il a survécu mais celui-ci, toujours déprimé, ne lui lance que son bras détaché. Le cowboy agite alors le bras du ranger pour tenter de prouver ses dires aux jouets d'Andy mais il aggrave son cas par inadvertence en commettant l'erreur de montrer le bras détaché du ranger, amenant ses anciens amis à le traiter d'"assassin" avant de faire tomber la guirlande et de s'en aller en fermant les stores de la chambre de leur propriétaire. Woody voit ensuite les jouets de Sid attaquer Buzz et tente de les en empêcher avant de comprendre qu'ils ne sont pas mauvais et qu'ils ont en fait réparé le ranger.

Woody assistant Sid

Woody assistant Sid attacher Buzz à la fusée.

À ce moment-là, Woody entend Sid se rapprocher de la chambre et court se cacher sous une caisse pour ne pas être trouvé par le tortionnaire de jouets, qui prévoit désormais d'utiliser une fusée pyrotechnique pour détruire Buzz pour s'amuser. Woody assiste alors avec horreur Sid attacher le cosmonaute à la fusée mais heureusement, les mauvaises conditions météorologiques reportent le lancement de la fusée pour le lendemain matin. Ainsi, pendant que Sid dort, Woody réclame l'aide de Buzz mais celui-ci pense désormais qu'en tant que simple jouet, il n'est pas en mesure d'aider qui que ce soit. Au cours de la discussion sentimentale entre les deux protagonistes qui s'ensuit, Woody le fait réaliser qu'il est un jouet formidable et admet même qu'il est meilleur que lui. Le cowboy va même jusqu'à dire à Buzz de l'abandonner mais celui-ci ne l'écoute plus et l'aide à se libérer de la caisse alors même que le camion des déménageurs arrive chez Andy.

Malheureusement, Sid se réveille et emmène Buzz avec la fusée. Woody tente de secourir son nouvel ami mais Scud lui barre la route et il sollicite alors l'aide des jouets de Sid pour sauver le ranger. Ainsi, dans une mise en scène effrayante, les jouets renversent la situation en démontrant à un Sid effaré qu'ils sont vivants et Woody recommande au garçon de prendre soin d'eux, l'amenant à courir se réfugier dans sa maison pendant qu'il libère Buzz. Néanmoins, en dépit de tous leurs efforts, la voiture des Davis part sans eux, suivie par le camion de déménagement que Woody et Buzz suivent en courant. Tout cela attire l'attention de Scud, qui se lance à leur poursuite, poussant Buzz à se sacrifier pour attaquer le chien pendant que Woody monte dans le camion. Le shérif utilise à nouveau Karting pour récupérer Buzz mais les autres jouets d'Andy le voient faire tomber la voiture télécommandée du camion et pensant qu'il tente à nouveau de tuer un jouet, ils sortent de leur carton et l'attaquent alors qu'il tente de faire revenir Buzz et Karting avec la télécommande de la voiture et que Scud reste bloqué entre des voitures. Éjecté du camion, Woody se retrouve dans Karting avec Buzz et ils rattrapent donc le moyen de transport. En les voyant tous les trois, les autres jouets réalisent que Woody leur a toujours dit la vérité concernant Buzz et s'en veulent d'avoir traité leur ami ainsi. Cependant, Karting n'a plus de pile et s'arrête en plein milieu de la chaussée. Woody désespère à nouveau mais a tout-à-coup l'idée d'allumer la fusée de Buzz avec le casque du ranger et la lumière du soleil et ils reprennent donc de la vitesse et rattrapent le camion. Le cosmonaute utilise ensuite ses ailes pour retomber dans la voiture d'Andy, qui est alors tout content de retrouver ses deux jouets favoris.

Woody, Buzz et le regard inquiet

Woody et Buzz échangeant un regard inquiet.

À la fête de noël suivante, Woody supervise une autre mission de reconnaissance pour savoir quels seront les prochains jouets d'Andy tout en passant du temps avec la bergère. Finalement, alors que le cowboy se demande avec ironie quel jouet pourrait être pire que Buzz, le ranger et lui entendent que l'un des cadeaux d'Andy est un chiot et échangent alors un regard inquiet.

1001 Pattes Modifier

Dans le faux bêtisier de ce film, Woody apparaît brièvement dans l'une des scènes coupées additionnelles en tant que membre de l'équipe technique qui tient le clapet à l'envers pour marquer la fin d'une prise ratée.

Toy Story 2 Modifier

Quelques années plus tard, Woody s'apprête à partir avec Andy à une colonie de vacances annuelle mais il perd son chapeau le jour du départ. Très stressé, il envoie les autres jouets à la cherche de son précieux couvre-chef, qui est finalement retrouvé par Zig-Zag. Andy arrive et décide de jouer avec ses jouets au moment de partir pour le voyage mais il déchire accidentellement le bras de Woody. En conséquence, le jeune garçon décide de laisser le cowboy sur une étagère poussiéreuse pendant qu'il part avec sa famille à la colonie malgré la proposition de sa mère de le réparer. Effondré et craignant qu'Andy ne veuille plus jouer avec lui, Woody fait un cauchemar dans lequel son propriétaire l'abandonne dans une poubelle en ignorant ses supplications alors qu'il est attaqué par des bras. Lorsqu'il se réveille en sursaut de ce mauvais rêve, Woody découvre que Siffli, un pingouin en jouet dont le sifflet est brisé, est lui aussi sur l'étagère et les deux voient par la fenêtre que Mme Davis organise un vide-grenier et Woody en alerte les autres. À ce moment-là, la mère d'Andy monte dans la chambre de son fils et emporte plusieurs objets dont Siffli pour les vendre au vide-grenier. Ne voulant pas perdre son ami, Woody utilise Rasemotte, le chien d'Andy, comme monture pour descendre jusqu'à la terrasse de la résidence où a lieu la mise en vente et parvient à sauver Siffli avec l'aide du chien, assisté par les autres jouets depuis la fenêtre. Malheureusement, alors qu'ils allaient rentrer dans la chambre, Woody tombe de Rasemotte et est retrouvé par Al McWhiggin, un collectionneur et vendeur de jouets sans scrupule qui le vole dans le dos de Mme Davis. Buzz tente de sauver le shérif mais échoue finalement et Al emporte ce dernier dans son appartement, qui se trouve en face de son magasin, Al, la ferme aux jouets.

Woody rencontrant Jessie

Woody rencontrant Jessie.

Chez lui, Al informe Woody qu'il deviendra riche grâce à lui, puis quitte son appartement, laissant le protagoniste tenter de s'échapper, seulement pour se rendre compte qu'il est dans un immeuble. Alors qu'il tente avec énervement de déverrouiller un conduit d'aération, celui-ci est soudainement abordé par le cheval Pile-Poil, la cowgirl Jessie, et finalement le chercheur d'or Papi Pépite, tous des jouets qui se montrent étonnement enthousiastes par sa présence ici. Voyant que Woody est incrédule face à leur accueille, ces derniers lui font découvrir l'émission "Western Woody" (où ils apparaissaient à ses côtés) et visionnent un épisode avec lui mais l'émission se termine par un cliffhanger et lorsque Woody, maintenant jovial, demande à voir l'épisode suivant, Papi Pépite lui apprend que la série a été annulée à cause du succès des jouets intergalactiques (ce qui rappelle à Woody son début de relation tendu avec Buzz). Avec Jessie et Pile-Poil, le cowboy s'amuse ensuite avec les différents gadgets dérivés de la série et apprend à ce moment-là que Al a l'intention de les vendre tous à un musée à Tokyo, au Japon, une idée qui est loin de ravir Woody puisqu'il est toujours le jouet d'Andy, si bien qu'il veut retourner vers l'enfant. Face à cette décision, Jessie, Papi Pépite et Pile-Poil se montrent tristes et en colère car ils risquent par sa faute de terminer dans un coffre où ils sont restés pendant de très longues années en attendant sa venue puisque l'exposition au musée n'aura lieu que s'il en fait partie.

Alors que les tons montent entre Woody et Jessie, Al revient pour prendre des photos de ses personnages vedettes mais arrache par accident le bras de Woody en le positionnant. Ainsi, il contacte Geri, un vieux nettoyeur, pour le réparer, puis s'endort sur son canapé le soir-même. Profitant du sommeil de son ravisseur, Woody tente de récupérer son membre pour pouvoir s'enfuir mais quelqu'un allume la télévision et Al se réveille, puis repart avec le bras. Voyant la télécommande près de Jessie, Woody la confronte et ils se battent jusqu'à l'intervention de Papi Pépite, qui tente de les calmer. Comme Pile-Poil se montre triste quand le shérif rétorque avec colère qu'il s'en ira, celui-ci semble commencer à hésiter sur sa décision d'aller retrouver Andy sachant que le garçon ne jouera peut-être plus avec lui de toute façon.

Woody parlant à Jessie

Woody parlant à Jessie.

Le lendemain, Geri arrive chez Al et raccommode le bras de Woody tout en refaisant une beauté à la poupée cowboy avant que Al ne prenne ses photos. Resté seul avec Papi Pépite et Pile-Poil, le shérif écoute le chercheur d'or lui suggérer de se réconcilier avec Jessie et va à la rencontre de l'écuyère sur le bord d'une fenêtre et cette dernière, abattue, lui parle de son ancienne propriétaire, Emily, qui tenait beaucoup à elle avant qu'elle ne l'ait abandonné en grandissant. En dépit d'avoir à présent un avant-goût sur ce que pourrait être son sort s'il retournerait auprès d'Andy, Woody se prépare à partir mais Papi Pépite le retient en lui faisant remarquer qu'Andy risque de se débarrasser de lui lorsqu'il grandira alors que s'il accepte de les accompagner à Tokyo, il sera adoré par des enfants pendant des générations. Cela convainc enfin le cowboy de rester auprès des autres stars de "Western Woody". Cependant, alors qu'il commence à se réjouir sincèrement d'aller à Tokyo et s'amuse avec ses nouveaux amis, Buzz, Monsieur Patate, Rex, Zig-Zag et Bayonne, qui ont quitté la maison d'Andy pour le retrouver, arrivent chez Al (avec une autre figurine de Buzz) et tentent de le convaincre de revenir auprès d'Andy, Buzz lui rappelant notamment ce qu'il lui a fait comprendre au début de leur relation, à savoir que la vie ne vaut d'être vécue qu'à travers l'amour d'un enfant. Néanmoins, Woody leur tourne le dos, laissant Buzz et les autres repartir en étant déçus d'avoir parcouru tout ce chemin pour rien. Le shérif reste toutefois affligé à l'idée de se séparer de ses amis et de son propriétaire et regarde tristement une scène d'un épisode de "Western Woody" où il chante la chanson Je suis ton ami aux côtés d'un enfant humain. Cela lui fait réaliser l'erreur qu'il est en train de commettre et il annonce alors à Buzz qu'il repart avec eux tout en proposant aux autres stars de "Western Woody" de l'accompagner en leur assurant qu'Andy jouera avec eux. Cependant, à la surprise générale, Papi Pépite sort de la boîte dans laquelle il était supposé enfermé jusque-là et verrouille le conduit pour empêcher Woody, Jessie et Pile-Poil de s'en aller avec les autres, démontrant ainsi qu'il est prêt à tout pour aller à Tokyo et recevoir ainsi l'amour d'enfants dont il n'a jamais eu droit dans sa vie. Alors que Woody et Jessie sont scandalisés par la trahison du vieil homme, celui-ci révèle par la même occasion que c'était lui qui avait allumé la télévision pour empêcher Woody de récupérer son bras auprès de Al et qu'il a également accusé Jessie. Ainsi, comme ils ne peuvent s'enfuir, les stars de "Western Woody" sont emportées par Al, qui se dirige vers l'aéroport de Tri-County où les jouets seront emmenés à Tokyo. Les amis de Woody tentent par tous les moyens de secourir le cowboy mais Papi Pépite déjoue une de leurs tentatives, bien que ces dernières parviennent à les suivre jusqu'à l'aéroport au volant d'un camion Pizza Planet.

Woody sauvé

Woody après avoir été sauvé de Papi Pépite.

Dans la zone de manutention des bagages, Woody affronte Papi Pépite après que le chercheur d'or ait frappé Buzz lorsqu'il tentait à nouveau de le faire sortir de la valise. Durant l'escarmouche, le bras du protagoniste est à nouveau déchiré par la pioche du méchant, qui lui laisse alors le choix entre remonter dans la valise en sachant que Al pourra le réparer à nouveau et le laisser le tuer. Comme Woody refuse avec colère de satisfaire Papi Pépite, il s'apprête à le tuer mais en est heureusement empêché par les jouets d'Andy et avec leur aide, Woody place l'antagoniste, désormais déchu, dans le sac à dos de Justine, une petite fille qui adore griffonner sur ses jouets, ce qui signifie que le chercheur d'or va enfin être aimé par un enfant. Cependant, alors que Pile-Poil parvient à sortir de la valise, Jessie n'a pas cette chance car elle est emportée dans la soute de l'avion. Chevauchant Pile-Poil, Woody vole à son secours et avec l'aide de ses amis, ils parviennent tous deux à descendre de l'appareil avant qu'il ne décolle.

Finalement, après toutes ces péripéties, Woody et les autres rentrent chez Andy par un moyen inconnu avant le retour du jeune garçon et Jessie et Pile-Poil deviennent les nouveaux jouets de celui-ci, qui répare à son tour le bras du shérif le lendemain, faisant comprendre à celui-ci qu'il tient toujours à lui et qu'il doit désormais profiter de leurs moments de bonheur pendant qu'ils dureront. En définitive, tout le monde est heureux même Siffli dont le sifflet a été réparé.

Cars : Quatre Roues Modifier

Durant l'épilogue du film qui est montré durant le générique de fin, les voitures sont au cinéma et regardent des films de Pixar mais en version voiture. Woody apparaît donc brièvement avec Buzz dans une scène imitant celle où les deux jouets sont perdus à la station Dinoco dans Toy Story.

Toy Story 3 Modifier

Woody, Jessie et Buzz dans le désert

Woody, Jessie et Buzz dans l'imagination d'Andy.

À l'époque de Toy Story 2, Andy imagine une nouvelle histoire dans laquelle Woody, Buzz, Jessie et Rex sauvent des jouets d'un train en marche détourné par Bat le Borgne et son gang avant d'affronter le criminel et ses sbires dans un désert. Cependant, comme Papi Pépite l'avait prédit, l'enfant grandit jusqu'à devenir un adolescent s'apprêtant à entrer à l'université. À ce stade, il ne joue plus avec Woody et ses autres jouets et a même vendu plusieurs d'entre eux comme Siffli et La bergère au courant des années précédentes. Abandonnés, les jouets tentent d'attirer l'attention de leur propriétaire par tous les moyens, notamment en faisant sonner son téléphone (qui est avec eux dans le coffre à jouets), mais cette dernière opération, comme toutes les autres, se solde par un échec puisque Andy accuse même sa sœur, Molly, d'avoir touché à ses affaires. Désemparé, Woody, croyant fermement que le jeune homme se soucie encore d'eux malgré tout, décide de convoquer une nouvelle fois ses compagnons pour leur rappeler que l'importance n'est pas qu'on vienne jouer avec eux mais d'être là pour Andy. Lorsque les jouets craignent de terminer à la poubelle, il souligne que leur propriétaire les a gardé malgré un nombre important de vides-greniers et qu'il finira par les ranger dans le grenier, un endroit où il y a des jeux, des livres, un circuit électrique, une vieille télévision et même des décorations de noël. Malgré cela, Woody déclare juste après à Buzz qu'il n'est lui-même pas certain de pouvoir garantir qu'Andy s'occupera encore d'eux.

Peu de temps après, la mère d'Andy et de Molly entre et demande à ses enfants de trier leurs affaires et lorsqu'elle interroge Andy sur ce qu'il compte faire de ses jouets, ces derniers entendent leur propriétaire déclarer que personne ne les voudra car ils sont "nuls". Celui-ci commence néanmoins à les trier et place toutes ses figurines dans un sac poubelle à l'exception de Woody qu'il prévoit d'emmener à l'université. Horrifié du sort qui semble être réservé à ses amis, le cowboy se précipite hors du carton et voit avec soulagement Andy s'apprêter à les déposer dans le grenier. Cependant, le jeune homme s'arrête momentanément pour aider Molly à porter ses affaires et Mme Davis, voyant le sac poubelle par terre, le jette à la poubelle en pensant que c'est ce que son fils comptait faire. Woody sort alors de la chambre de son propriétaire par la fenêtre afin d'essayer de délivrer ses amis avant qu'ils ne soient emportés par Sid Phillips, qui est désormais éboueur. Ces derniers parviennent heureusement à se libérer à temps et montent dans un carton dans la voiture de Mme Davis où se trouvent les affaires que cette dernière compte vendre à la garderie de Sunnyside. Woody les rejoint pour tenter de leur expliquer qu'Andy avait l'intention de les ranger dans le grenier mais étant donné les circonstances, personne ne le croit et Mme Davis referme le coffre avec eux à l'intérieur et les conduit à Sunnyside contre la volonté de Woody. Pendant le trajet, le shérif tente une deuxième fois de convaincre les autres de la vérité tout en les mettant en garde sur la noirceur des lieux comme Sunnyside, qu'il décrit comme un lieu sombre et triste pour les jouets abandonnés.

Une fois à Sunnyside, les jouets d'Andy font connaissance avec les jouets locaux dont l'ours en peluche Lotso, qui agit comme responsable de l'établissement et commence à leur expliquer le fonctionnement de celui-ci. Tout cela agace Woody, qui essaie ensuite une nouvelle fois de convaincre ses amis de rentrer auprès d'Andy. Cependant, ces derniers considèrent à présent que la garderie sera parfaite pour eux et même Buzz envisage de rester avec les autres, au grand désarroi de Woody. Bien que Pile-Poil semble vouloir l'accompagner, Woody refuse qu'il vienne et sort seul de la pièce. Il utilise ensuite le chariot du concierge des lieux pour accéder aux toilettes où il sort par une fenêtre. Là, le protagoniste monte sur le toit et utilise un cerf-volant trouvé par là pour voler par-dessus l'enceinte de Sunnyside. Malheureusement, le courant l'entraîne dans les airs et il atterrit dans un arbre où une petite fille répondant au nom de Bonnie Anderson le trouve et le prend chez elle, laissant son chapeau de cowboy au sol.

Woody et les jouets de Bonnie devant l'ordinateur

Woody et les jouets de Bonnie étant devant l'ordinateur.

Dans la maison de Bonnie, Woody rencontre les jouets de la fillette et tente de leur demander où ils sont et comment sortir mais n'obtient aucune réponse concrète. Il semble néanmoins apprécier partager avec Bonnie et ses nouvelles connaissances ce qu'il a perdu depuis des années mais il envisage toujours de partir retrouver Andy et les jouets de Bonnie allument alors un ordinateur dans la maison pour l'aider à trouver son chemin pour retourner chez son propriétaire. À sa surprise, Woody apprend que la maison d'Andy est proche et alors qu'il s'apprête à sortir de celle de Bonnie, il demande aux autres de dire à ses amis qu'il est rentré chez Andy si jamais ils sont donnés à Sunnyside, ce qui amène les jouets de Bonnie à lui apprendre que Sunnyside est un lieu d'effroi et de désespoir (comme il le savait lui-même) et que Lotso est en réalité monstrueux. Un clown en jouet appartenant à Bonnie, Rictus, qui a connu Lotso avant qu'il ne devienne diabolique, raconte à Woody que tous deux avaient été perdus et remplacés avec une poupée nommée Big Baby par leur ancienne propriétaire, Daisy, et que suite à cela, Lotso a découvert Sunnyside et y a pris le pouvoir en la transformant en une prison pour jouets. Rictus, lui, avait été heureusement trouvé par Bonnie et emmené chez elle. En concluant son récit, le clown remet à Woody le pendentif de Daisy jadis porté par Big Baby et le shérif envisage de retourner à Sunnyside pour voler au secours de ses amis en dépit des objections soulevées par les jouets de Bonnie, qui considèrent que son retour à la garderie serait du suicide.

Woody discutant avec le téléphone

Woody discutant avec le téléphone.

Le lendemain, Woody arrive à Sunnyside dans le sac de Bonnie et monte dans le plafond de l'établissement pour se rendre à un endroit élevé de la salle de jeux où il voit avec horreur les enfants maltraiter ses amis. À ce moment-là, il est abordé par un téléphone Fisher-Price qui l'avertit que les patrouilles de gardes de Lotso ont été renforcées depuis son départ et que le seul moyen de sortir serait le vide-ordures qui se trouve dans la cour de récréation. Le téléphone informe aussi Woody qu'un singe surveille toutes les caméras de sécurité de Sunnyside pendant la nuit et qu'il faut à tout prix le neutraliser pour pouvoir s'échapper. Prenant note de tous ces précieux conseils, Woody va donc retrouver ses amis, qui se montrent très ravis de le revoir et lui rendent son chapeau que Lotso leur a donné en signe d'avertissement si jamais ils tentent de s'enfuir. Le cowboy apprend par la même occasion que l'ours en peluche et son gang ont activé le mode "Démo" de Buzz, le rendant par conséquent agressif et le faisant à nouveau croire qu'il est un ranger de l'espace. Jessie s'excuse également auprès du protagoniste de ne pas l'avoir cru à propos de la garderie et celui-ci annonce au groupe qu'ils vont s'évader le soir-même puisque Andy partira pour l'université le lendemain matin et il leur explique donc son plan.

Ce soir-là, pendant que Monsieur Patate fait diversion en faisant semblant d'essayer de s'enfuir, Woody emmène Zig-Zag (qui s'est libéré de sa caisse) par le plafond avant que Barbie, un ancien jouet de Molly, ne séduise Ken, un des sbires de Lotso, pour fuir avec lui. Woody et Zig-Zag, eux, rejoignent le singe à son bureau et après un affrontement, ils le neutralisent et récupèrent la clé qu'ils remettent à Jessie, qui s'est échappée elle aussi grâce à une autre distraction. Woody et Zig-Zag, sont ensuite rejoins par Barbie, qui a quant à elle récupéré un manuel d'instruction avec lequel ils pourront réinitialiser Buzz. Cependant, lorsque le trio retrouve les autres jouets d'Andy, Buzz (jusque-là enfermé) tente brièvement de s'enfuir avant d'être à nouveau vaincu. Ainsi, en suivant le mode d'emploi, les jouets d'Andy parviennent à modifier la personnalité du ranger, bien qu'à cause de Rex, il parle désormais en espagnol et tombe amoureux de Jessie.

Les jouets confrontés à Lotso et son gang

Woody et ses amis étant confrontés à Lotso et à son gang.

Les fugitifs sont finalement en mesure d'atteindre le vide-ordures et de s'y introduire pour se retrouver au-dessus de conteneurs à déchets. Malheureusement, Lotso et ses sbires les interceptent là-bas et une confrontation s'ensuit alors qu'une benne à ordures est en approche. Tandis que les membres du gang de Lotso prennent de plus en plus conscience de la nature diabolique de leur leader, Woody tente de raisonner celui-ci en lui faisant remarquer que Daisy l'aimait réellement mais la peluche tyrannique ne manifeste aucune intention de se racheter et est jeté dans une poubelle par Big Baby. Les protagonistes tentent alors de s'enfuir mais un des aliens est coincé dans la poubelle où se trouve Lotso et en l'aidant, Woody est entraîné à l'intérieur par l'antagoniste. À ce moment-là, la benne à ordures arrive à leur hauteur et attrape la poubelle, obligeant les autres jouets d'Andy à rejoindre Woody dans le camion pendant qu'il se dirige vers l'immense décharge de Tri-County. Durant le trajet, une télévision s'écrase sur Buzz ce qui le ramène à son état normal puisqu'il reconnaît ses amis.

Une fois à la décharge, le groupe (excepté les aliens, qui ont été emportés par un camion) est propulsé dans une tranchée où ils sont entraînés en direction de déchiqueteurs. Ils ont alors l'idée de se sauver en s'accrochant à des objets métalliques qui sont aimantés par le plafond mais Lotso supplie les autres de l'aider car il est coincé sous un sac de golf parmi les détritus et Woody, dans un acte d'honneur et d'altruisme, va au secours de l'ours en peluche avec Buzz et ils s'en sortent jusque à temps. Malheureusement, leur mésaventure n'est pas terminée car ils approchent à présent d'un incinérateur et alors que les jouets tentent désespérément de courir dans le sens contraire pour s'épargner le sort terrible d'être brûlé, Lotso a l'idée d'actionner le bouton d'arrêt, qui se trouve en hauteur. Woody et Buzz l'aident alors à monter jusqu'à l'interrupteur mais cela s'avère n'être qu'une ruse pour permettre à l'ours en peluche de s'en tirer car il refuse de stopper le mécanisme et s'enfuit, laissant les jouets être renversés près de l'incinérateur. Alors qu'ils se tiennent tous la main et se préparent à mourir, les aliens utilisent un grappin pour les sauver tous et les ramener hors de la décharge.

Woody, Buzz et Jessie se préparant à rentrer

Woody, Buzz et Jessie se préparent à rentrer chez Andy.

Pendant que Lotso est attaché à la calandre d'une autre benne à ordures par un éboueur, les jouets d'Andy se préparent à ramener Woody chez leur propriétaire pour qu'il entre à l'université avec lui mais le cowboy doute à présent que laisser ses amis dans le grenier de la maison soit une bonne idée, bien que Jessie et Buzz assurent qu'ils seront là pour Andy tous ensemble. Le groupe se demande cependant comme ils vont pouvoir rentrer chez leur propriétaire alors qu'il habite à l'autre bout de la ville mais quand ils aperçoivent Sid Phillips avec son camion, ils ont l'idée de l'utiliser pour rentrer à la maison. Là-bas, ils utilisent le tuyau d'arrosage du jardin pour se débarrasser de la saleté, puis Woody regarde ses amis se glisser dans le carton comportant les affaires qu'Andy prévoit de ranger dans le grenier et leur fait ses adieux avant de se glisser dans le carton de l'université. Depuis une ouverture dans ce carton, le shérif observe Andy et sa mère se faire leurs adieux et réalise enfin que son rôle dans la vie du jeune homme touche à sa fin après toutes ces années. À ce moment-là, il sort du carton et profitant qu'Andy ait le dos tourné pour dire au revoir à Rasemotte, il utilise un stylo et un post-it pour écrire l'adresse de Bonnie sur le carton où se trouvent ses amis, puis Woody les rejoint avant qu'Andy ne lise la note et décide de donner ses jouets à Bonnie pendant qu'il est sur le chemin de l'université.

Andy s'apprêtant à remettre Woody à Bonnie

Andy s'apprêtant à remettre Woody à Bonnie.

Une fois face à Bonnie dans le jardin de sa maison, Andy lui présente un à un ses jouets et est étonné de trouver Woody dans le carton et refuse dans un premier temps de le donner lui aussi à Bonnie en raison de tout ce qu'ils ont vécu ensemble. Tout en contemplant son ami d'enfance, il déclare qu'il est courageux autant qu'un véritable cowboy, qu'il est le plus fidèle de tous les jouets et qu'il sera toujours aux côtés de Bonnie. Voyant que celle-ci semble prête à prendre soin de Woody, Andy accepte de le lui remettre, puis il joue une dernière fois avec ses jouets avec Bonnie avant de s'en aller dans un moment très émouvant. Finalement, pendant que Bonnie part déjeuner, Woody et ses amis, restés sur le seuil de la porte d'entrée, regardent Andy s'éloigner et s'enthousiasment à l'idée d'avoir une nouvelle propriétaire et de pouvoir à nouveau couler des jours heureux.

Plus tard, Woody et les autres reçoivent une lettre de Ken et de Barbie, qui leur apprennent que Sunnyside est redevenu un endroit chaleureux maintenant que Lotso n'y est plus. Le lendemain, les jouets voient des dessins de chacun d'eux faits par Bonnie et regardent ensuite Buzz et Jessie danser sur une chanson en espagnol.

Toy Story : Angoisse au motel Modifier

Woody, Buzz et les autres sont emportés dans la valise de Bonnie pour aller chez sa grand-mère. Mais alors qu'ils regardent un film d'horreur dans le coffre de sa voiture, le pneu de l'automobile éclate et ils se retrouvent contraints de passer la nuit dans un motel. Lorsque Bonnie dort, les jouets sortent de la valise mais Monsieur Patate disparaît mystérieusement en allant explorer, bien que Woody ait tenté de le retenir. Tandis que le groupe découvre les traces de pas du personnage dans de la bave et décident de les suivre, Trixie, un tricératops appartenant à Bonnie, tombe dans une trappe et les autres la suivent, progressant ainsi sous le motel en espérant la retrouver. Là, Monsieur Labrosse, un autre jouet de Bonnie, et Rex sont enlevés eux aussi par un mystérieux monstre et pris de panique, Jessie, Woody et Buzz prennent la fuite. Le trio tombe tout-à-coup nez-à-nez avec le bras de Monsieur Patate, qui le mène à une salle de bain où Woody et Buzz disparaissent à leur tour, laissant Jessie toute seule.

Woody et Buzz se retrouvent dans une vitrine avec les autres jouets. Jessie arrive à son tour alors qu'il est révélé que le monstre était en réalité un iguane domestique nommé M. Jones et qu'il capture les jouets pour que son propriétaire, Ronald Tompkins, qui est également le directeur du motel, les revende très cher. Ce plan semble fonctionner puisque Woody a été vendu à plus de 2 000 $ et il est alors enfermé dans une boîte qui est emportée dans un camion. Jessie, sur le point d'être vendue elle aussi, se retrouve alors contrainte d'affronter sa peur d'être coincée dans une boîte pour délivrer son ami. Elle expose ensuite les activités de Ron à Bonnie et sa mère en se servant de M. Jones, leur permettant de reprendre tous les jouets et de rentrer chez eux.

Toy Story : Hors du temps Modifier

Après une nouvelle fête de noël, Bonnie joue avec Woody et ses autres jouets avant de prendre le cowboy avec Buzz, Rex, Trixie et Kitty avec elle chez son ami Mason. Là-bas, la petite fille joue avec Mason à sa console de jeu, laissant Woody et les autres jouets dans une vaste salle de jeux. En allant explorer, ces derniers font la connaissance d'un groupe de Battlesaurs (des dinosaures de combat) dont un dénommée Reptillus Maximus et Le grand sage, mais ceux-ci ne s'intéressent qu'à Trixie et Rex et ignorent les trois autres. Finalement, Trixie et Rex suivent Reptillus tandis que Woody et Buzz sont emmenés ailleurs.

Plus tard, Woody et Buzz sont emmenés à une arène où Reptillus est sur le point de les battre comme il l'a fait avec d'autres jouets. Woody est armé uniquement d'un crayon mais est facilement désarmé et maîtrisé par le dinosaure avec Buzz jusqu'à ce que Trixie s'oppose à ce qu'ils soient tués. À ce moment-là, Goliathon, un gros Battlesaur est envoyé dans l'arène et avale Woody et Buzz. Le duo est ensuite sorti de là par Rex (qui porte une armure contrôlée à distance par Le grand sage) et sont détenus face au chef des Battlesaurs, qui révèle qu'il espionne Mason et Bonnie pendant qu'ils jouent à la console, qu'il est le seul des Battlesaurs à savoir qu'ils sont des jouets mais qu'il empêche les autres de le savoir ou de jouer avec les humains pour avoir du pouvoir. Le tyran condamne ensuite Woody, Buzz et Kitty à mort et ils sont alors emmenés vers une déchiqueteuse. Heureusement, au dernier moment, Trixie, qui s'était rendue jusqu'à la console de jeu où elle a réussi à convaincre Reptillus de l'aider à l'éteindre, attire l'attention de Mason et de Bonnie, qui vont alors jouer avec eux dans la salle de jeux, interrompant la mise à mort des protagonistes. Les jouets retournent ensuite à la maison de Bonnie.

Coco Modifier

Lorsque Miguel court pour se rendre à la place de Santa Cecilia, des piñatas de Woody et de Buzz sont visibles[2].

Toy Story 4 Modifier

À écrire...

Création et développement du personnage Modifier

"C’est un genre que personne n’avait réellement exploré dans le domaine de l’animation. Nous y avons vu un grand potentiel pour réaliser un film avec des personnages forts. L’idée de base d’un buddy movie, c’est de mettre en scène deux personnages aux caractères résolument opposés et de les placer dans une situation qui les oblige à collaborer et à se remettre en cause. Cela permet de traduire à l’image toutes les étapes de leur évolution, et cela offre de grandes possibilités en termes d’interprétation."
― John Lasseter à propos des buddy movie[[src]]

Au début du développement du film Toy Story, le premier jouet protagoniste était supposé être Tinny, le personnage principal dans le court-métrage de Pixar Tin Toy (1988), bien que de nombreuses personnes estimaient que celui-ci, un musicien mécanique muet dans un uniforme rouge, paraissait trop vieux pour être mis en vedette dans le long-métrage. Le scénariste Andrew Stanton avait proposé au réalisateur John Lasseter de mettre en scène un buddy movie (un genre cinématographique qui suit les aventures de deux personnages) dans lequel les deux protagonistes sont initialement opposés mais se retrouvent forcés de coopérer et de gagner ainsi un respect mutuel.

En septembre 1991, une version du scénario écrite par Lasseter, Stanton et le scénariste Pete Docter présente Tinny avec une marionnette de ventriloque qui avait appartenu au père d'Andy dont la relation (celle d'un ancien et d'un nouveau jouet) allait permettre d'explorer des situations complexes en émotions. Cependant, Tinny a finalement été remplacé par une figurine militaire de type G.I. Joe car il s'agissait du jouet préféré de Lasseter, qui désirait alors que le film ait un thème spatial. De plus, comme les deux personnages principaux devaient s'opposer mais partager malgré tout des traits communs, l'ancien jouet est devenu un cowboy (inspiré d'un des propres jouets de Lasseter[3]) afin d'avoir un meilleur scénario autour de l'astronaute puisque les deux genres cherchent à conquérir une frontière. Le cowboy a été nommé Woody en référence à l'acteur afro-américain Woody Strode, bien qu'il restait encore une marionnette de ventriloque.

Pour finir, Woody et Tempus (le nouveau nom de Tinny) sont présentés à Disney en juin 1992 dans un test de 30 secondes mais étant donné que la multi-nationale souhaite viser à la fois un public jeune et un public adulte, elle demande à revoir les personnalités des protagonistes et de rajouter des références pour adultes[4]. Cependant, Lasseter a décidé de se baser sur le personnage de Casper le gentil fantôme pour transformer Woody puisque les marionnettes de ventriloque sont tristement associées au film d'horreur. Le protagoniste était donc désormais muni d'une ficelle pour la voix, conservant ainsi une trace de la poupée de ventriloque.

Dans l'histoire originale de Toy Story, Woody était représenté comme un personnage absolument désagréable dont le rôle de "leader" des jouets d'Andy le rendait peu attentionné à l'égard de ses compagnons. Ainsi, il poussait volontairement Buzz en bas de la fenêtre et criait sur Zig-Zag, ce qui amenait les autres jouets à se retourner contre lui et à le battre de manière insensée. Il convient cependant de noter que ce choix de caractérisation de Woody avait été imposé à Pixar par Jeffrey Katzenberg, le président de Disney, qui voulait une histoire plus cynique et mature. Le 19 novembre 1993, Pixar avait présenté un avant-projet du film à Disney et le résultat avait été désastreux à cause de la personnalité de Woody, si bien que la production avait été arrêtée en attendant qu'un nouveau scénario soit imaginé et approuvé par Disney. Le scénario est alors modifié de façon à ce que Woody ait un tempérament sympathique et ce grâce à la présence du cinéaste Joe Ranft. Ainsi, c'est désormais une lampe Luxo non vivante (en référence au court-métrage Luxo Jr. (1986)) qui fait tomber Buzz et non Woody. Le film a également été rallongé avec l'introduction dans laquelle Andy joue avec Woody afin d'apporter plus de sentiments. La production du film recommence alors officiellement en février 1994 et aucun employé n'a été licencié.

Anecdotes Modifier

  • Woody est pour le moment le seul protagoniste principal de Pixar à être le héros dans tous les longs-métrages de sa franchise. Il n'est cependant pas le protagoniste dans Toy Story : Angoisse au motel, qui est plus consacré à Jessie, alors que Toy Story : Hors du temps met en vedette Trixie.
  • En ayant démontré à Sid qu'il est vivant pour sauver Buzz à la fin de Toy Story, Woody est devenu le premier (et actuellement seul) jouet d'Andy à "prendre vie" en présence d'un humain.
  • En perdant Bo entre les évènements de Toy Story 2 et de Toy Story 3, Woody devient le troisième protagoniste de Pixar à perdre son amour potentiel après Marin de Le Monde de Nemo (2003) et Carl Fredricksen de Là-haut (2009). Cependant, il est le seul à l'avoir retrouvé lors des évènements de Toy Story 4 et à ne pas l'avoir perdu à cause d'un décès.
    • Il est également le seul à ne pas l'avoir épousé avant de le perdre.
  • Bien qu'il est le protagoniste, Woody se trouve partager de nombreuses similitudes avec Lotso :
    • Les deux agissaient comme les leaders de leur bande de jouets.
    • Tous deux étaient très dévoués à leurs propriétaires et ont été abandonnés par ces derniers.
      • En conséquence, la cruauté de Lotso sert d'exemple de ce que Woody aurait pu devenir s'il avait la peur d'être remplacé prendre le dessus (en particulier, dans Toy Story où Buzz était en train de lui voler la vedette auprès d'Andy). Heureusement, le protagoniste n'a jamais abandonné Andy ni même Bonnie.
  • Bien qu'un étui est sanglé à sa taille, Woody n'est jamais apparu avec une arme dans aucun des médias où il apparaît, probablement afin de ne pas choquer le jeune public.
  • Woody peut utiliser son haut-parleur pour parler sans bouger les lèvres comme il l'a fait lors du sauvetage de Buzz des mains de Sid.
  • Étrangement, aucune phrase de la corde vocale de Woody ne se fait entendre lorsque celle-ci se rétracte lorsque le cowboy s'en sert pour s'enfuir de l'avion avec Jessie à la fin de Toy Story 2.
  • À l'insu du grand public, Woody fait une apparition dans le film d'animation de Disney Bienvenue chez les Robinsons. Il apparaît sur une affiche en arrière-plan avec Jessie et Pile-Poil.

Références Modifier

  1. 1,0 et 1,1 Lee Unkrich, le réalisateur de Toy Story 3, a révélé le nom complet du personnage sur son compte Twitter, en août 2009.
  2. 2,0 et 2,1 https://pixar-planet.fr/les-clins-doeil-dans-coco/
  3. http://www.allocine.fr/film/fichefilm-14264/secrets-tournage/
  4. https://translate.google.ch/translate?hl=fr&sl=en&tl=fr&u=http%3A%2F%2Fwww.ew.com%2Few%2Farticle%2F0%2C%2C299897%2C00.html&sandbox=1
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .